Semarchy Convergence utilise une architecture MDM ouverte pour des déploiements à l’échelle de l’entreprise. Le coeur de cette architecture renforce l’approche non-intrusive du MDM Évolutionnaire™. La plate-forme est sécurisée, évolutive et extensible. Elle supporte vos volumes de données en perpétuelle croissance et est conçue pour pouvoir être déployée dans le Cloud.

Zéro-installation poste client

Dans Semarchy Convergence for MDM, le navigateur internet est le client utilisé par tous. Chaque phase du projet MDM, depuis la conception jusqu’au suivi d’exploitation en passant par l’accès aux données se fait au travers d’une interface utilisateur Web 2.0.

Puissance SGBD/R pour l’exécution et le stockage

Le hub de convergence de données utilise la puissance de la base de données relationnelle pour le stockage et pour les traitements. Cette approche garantit les meilleures performances pour la certification des données et une extensibilité imbattable pour les volumes de données actuels et futurs.

Sécurité pour l’entreprise

Semarchy Convergence for MDM utilise la sécurité basée sur les rôles applicatifs de l’entreprise pour activer les fonctions du produit. Ces mêmes rôles sont utilisés pour la définition des privilèges de manipulation des données du MDM. Ces privilèges peuvent être détaillés au niveau des attributs lors des phases de conception du modèle logique et sont appliqués lors des accès aux données.

Stockage des données optimisé

Le hub de convergence supporte l’historique complet des données de référence, aussi bien pour les Master Data que pour les modèles logiques. Le stockage de ces informations est grandement optimisé pour garantir un minimum de duplication d’enregistrements.

Format d’accès aux données ouvert

Les données de référence et leur traçabilité sont stockées dans le hub de convergence sous forme d’enregistrements de base de données totalement transparents et intelligibles.

Architecture Open Plug-in

Avec son architecture ouverte Open Plug-in, Semarchy Convergence for MDM permet l’extension de ses fonctions au travers de plug-ins Java et d’APIs externes. En utilisant l’architecture Open Plug-in, vous pouvez utiliser des services externes pour contribuer aux enrichissements et aux validations de vos données de référence.