Demo
English
Header Background Shapes Blue

Stratégies de gestion des données de référence pour une meilleure gestion des risques dans l’assurance 

Par Katie Joll

Le risque et l’assurance vont de pair, et bien que les assureurs soient disposés à accepter un certain niveau de risque, le contrôler jusqu’à des niveaux acceptables est une préoccupation majeure.

Une étude récente de la NAIC a révélé que les risques de base auxquels les assureurs sont confrontés comprennent les risques de souscription, de crédit, de marché, opérationnels et de liquidité. Chaque compagnie d’assurance collecte également d’énormes volumes de données protégées, donc garantir la sécurité de ces informations non publiques est une priorité. Un rapport de PWC a constaté que les assureurs sont le plus préoccupés par les risques liés aux modèles d’affaires et opérationnels, à la cybersécurité et à la gestion de l’information, et aux marchés.

Le rapport de PWC déclare : « De plus en plus d’assureurs investissent dans les technologies de gestion des risques, l’analyse des données et les outils d’automatisation parce qu’ils génèrent des informations commerciales précieux et des gains en efficacité. L’automatisation peut éliminer les tâches fastidieuses, l’analyse des données peut fournir une meilleure lecture des risques et des fonctions de risque, et les tableaux de bord et les visualisations peuvent simplifier la communication de ces informations aux décideurs. »

La clé pour les compagnies d’assurance est de disposer des outils appropriés afin de gérer efficacement leurs grandes quantités de données et les exploiter pour la gestion des risques.

Importance de la gestion des données de référence dans l’assurance

Un des défis auxquels les assureurs font face est qu’il est difficile d’avoir une image précise ou exhaustive lorsque les données sont réparties sur de multiples systèmes et sources disparates. Cela peut conduire à des inexactitudes ou des erreurs majeures.

Ad Banner - Manage Your Diverse Data With Ease

Un cas bien connu au Royaume-Uni souligne l’importance d’une gestion des données adéquate. Dans un scandale qui s’est déroulé sur près d’une décennie, les assureurs ont dû payer des milliards de livres aux demandeurs en raison de politiques d’assurance protection de paiement vendues à tort. Une gestion des données adéquate aurait pu alerter les assureurs tôt et permis d’éviter cela.

La gestion des données de référence (MDM pour Master Data Management) est une discipline de gestion de l’information qui rassemble les données de toutes les sources et les nettoie pour présenter une « source unique de vérité ». Cela signifie essentiellement que les assureurs réduisent le risque d’informations « cachées » qui auraient pu éclairer de meilleures décisions, ou d’informations inexactes qui conduisent à de mauvaises décisions. Par exemple, des données inexactes peuvent conduire à des polices d’assurance mal cotées, comme cela s’est produit avec le scandale des PPI.

L’exactitude, l’intégrité et la validité sont des objectifs clés des données que le MDM soutient. En fin de compte, quel que soit le département ou le rôle professionnel qui doit gérer les données, elles devraient être présentées de manière cohérente et présenter les mêmes faits.

La gestion des données de référence et la gestion des risques

La gestion des données de référence soutient la gestion des risques dans l’assurance, d’abord en aidant les assureurs à prendre des décisions basées sur des données complètes et précises. Elle réduit le risque d’informations obsolètes ou d’autres erreurs en rassemblant des données « propres ». Le MDM permet également une meilleure information en temps réel pour les décideurs. Cela donne une image claire de l’exposition aux risques pour éclairer ces décisions.

L’intégration des données est un rôle central du MDM, permettant de rassembler des données provenant de différentes sources. Au cours de ce processus, les données subissent des contrôles de qualité afin que la source centralisée soit fiable. Pour les assureurs effectuant une évaluation des risques, cela est essentiel pour avoir une image complète et prendre des décisions basées sur les données en toute confiance.

Le MDM peut également aider à réduire la fraude en évitant les informations en double et en garantissant que les assureurs aient une image complète de chaque client. Cette vue à 360 degrés peut également améliorer l’information commerciale relative aux problèmes d’expérience client. Des informations comme celle-ci aident les compagnies d’assurance à adapter leur approche et à réduire le risque de perte de clients en raison de mauvaises expériences.

Le MDM permet aux compagnies d’assurance de rationaliser les processus de gestion des risques et de diligence requise. Dans certains cas, vous pouvez choisir de tirer parti d’algorithmes ou de l’IA de sorte que les actions ou les décisions soient automatisées en fonction du profil de risque. Cela peut aider à réduire le risque d’erreur humaine.

Étude de cas

APRIL est un groupe international de services d’assurance comptant plus de 2300 collaborateurs, un réseau de plus de 15 000 courtiers et des opérations dans 16 pays. Avec autant de sources de données, leur objectif principal était d’améliorer l’expérience client avec une approche intégrée par le biais de Semarchy xDM, mais ils ont découvert des avantages supplémentaires une fois cette solution mise en œuvre.

D’un point de vue de la gestion des risques, ils ont amélioré la connaissance client de sorte que chacun de leurs courtiers ou collaborateurs ait accès à des données précises et actualisées. Ils ont également bénéficié d’une intelligence commerciale améliorée, leur permettant de définir et d’appliquer leurs politiques d’entreprise. En termes de risque juridique ou réglementaire, le MDM a permis à APRIL d’avancer dans leur gouvernance des données (Data Governance) et d’assurer la conformité avec les exigences de confidentialité et de sécurité.

Les pièges d’une mauvaise gestion des données pour l’évaluation des risques

Une gestion médiocre des données peut avoir des répercussions graves sur l’évaluation des risques dans l’assurance. Des données incomplètes ou inexactes peuvent conduire à une sous-estimation ou à une surévaluation des risques. Les deux peuvent être coûteux.

Lorsque le risque est surestimé, les assureurs peuvent refuser une couverture qui aurait normalement pu être proposée. Cela ne coupe pas seulement une source de revenus potentielle, mais crée également une mauvaise expérience client et un risque pour la réputation. Les gens ont souvent tendance à partager leurs expériences !

D’autre part, sous-estimer le risque peut conduire à des décisions de couverture qui n’auraient pas dû être accordées en premier lieu. L’entreprise peut finir par payer trop en sinistres pour des polices qui représentaient un mauvais risque.

Des stratégies robustes de MDM aident à éviter ces erreurs d’évaluation des risques. La « source unique de vérité » pour les données garantit que les assureurs aient une image complète et puissent prédire avec précision les profils de risque.

Conclusion

La gestion des données de référence est un élément transformateur de la gestion des risques pour l’industrie de l’assurance. Elle aide les assureurs à connaître l’intégralité de l’histoire et à se fier à l’image que dressent les données, en présentant une source unifiée de vérité.

Du point de vue de la gestion des risques, le MDM permet aux assureurs d’obtenir un meilleur aperçu des profils de risque, d’améliorer l’expérience client et le risque réputationnel, de réduire la fraude et d’améliorer la gouvernance des données.

PWC rapporte : ”Les assureurs devraient augmenter les investissements dans les technologies de gestion des risques, en priorisant les outils qui facilitent l’automatisation en temps réel et identifient les risques sur l’ensemble des fonctions. La technologie de gestion des risques offre une meilleure compréhension des indicateurs de risque clés (KRIs) et des indicateurs de performance clés (KPIs) avec des tableaux de bord en direct, des visualisations et des informations en temps réel.”

Le MDM est un élément précieux de cette technologie de gestion des risques et aidera votre entreprise à atténuer les risques à l’avenir.

Semarchy aide les compagnies d’assurance à améliorer la gestion des risques grâce à la gestion des données de référence. Commencez avec nous dès aujourd’hui.