Les fonctions de gestion des versions MDM de Semarchy Convergence permettent à l’entreprise de voir évoluer ses données de référence sur tous les axes possibles: la forme, l’ampleur et le contenu. Ces fonctions rendent possible une approche itérative de manière simple, rapide et sûre.

Gestion des versions des modèles de données

Lorsque les modèles de données existants sont modifiés, ou que de nouveaux domaines fonctionnels sont ajoutés au MDM, la gestion de version permet de geler et de déployer en production les différentes versions testées du modèle logique. Il est possible de déployer, au sein de la même instance de données, plusieurs versions incrémentales du même modèle de données qui reflètent les changements successifs en « ampleur » (ajout de nouveaux domaines) ou en forme (modification de domaines existants).

Mise à jour incrémentale de schéma non disruptive

Une version de modèle peut être mise à jour et l’implémentation physique du hub de convergence sera modifiée dynamiquement sans impact sur la disponibilité des données. Cette mise à jour peut être effectuée « à chaud » sans interruption du système de gestion de données de référence.

Gestion des versions de données

Grâce à Semarchy Convergence for MDM, vous pouvez mettre en place une stratégie de gestion de version de vos données de référence. Vous pouvez geler une version de données (cliché instantané) et ouvrir une nouvelle version pour les modifications. Les nouvelles versions peuvent se baser sur une nouvelle version de modèle logique. Grâce à cette fonction, vous pouvez garantir la disponibilité des versions précédentes de vos Master Data, tout en basculant vos données existantes sur une nouvelle version de modèle de données de manière planifiée.

Données Golden « à-une-version-donnée »

Semarchy Convergence for MDM garde la trace de l’historique des Master Data à travers toutes les versions. Lors de l’accès aux Master Data via l’interface utilisateur ou de manière programmatique, vous choisissez la version à accéder; Ceci inclut la « version courante éditable » et les « versions passées gelées ».

Stockage et accès base de données optimisés

Le mécanisme de gestion de versions optimise le stockage des Master Data en base de données relationnelle. Il garantit un minimum de duplication de données et optimise les accès aux données de référence, aux hiérarchies et aux données de traçabilité.